Devenir coiffeur/coiffeuse à domicile : tout ce qu'il faut savoir pour se lancer avec succès

Vincent Lefrançois

Devenir coiffeur/coiffeuse à domicile : tout ce qu'il faut savoir pour se lancer avec succès

Article publié le 25 juillet 2023 - Article modifié : 19/11/23
Temps de lecture : 45 minutes

 

Connaissez-vous les avantages de la coiffure à domicile ?


Devenir coiffeur à domicile, c'est une aventure passionnante qui offre de nombreux avantages, tant pour les clients que pour les coiffeurs eux-mêmes. 


a). Les avantages pour les clients


Imaginez un instant, pas besoin de se déplacer, pas d'attente, et une relation privilégiée avec votre coiffeur. C'est ce que la coiffure à domicile offre aux clients. 


En plus de ces avantages, les tarifs sont souvent attractifs, voire moins chers qu'en salon de coiffure. C'est une solution idéale pour les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées ou celles qui ne peuvent pas sortir de chez elles facilement. 


b). Les avantages pour les coiffeurs à domicile


Pour vous, coiffeuse, devenir coiffeuse à domicile, c'est la liberté. Vous pouvez vous libérer des contraintes d'horaires imposées par les salons. Vous pouvez ainsi mieux gérer votre vie professionnelle et personnelle


De plus, le coût d'installation pour un coiffeur à domicile est beaucoup plus faible que pour un coiffeur qui souhaite créer son salon de coiffure. En moyenne, un budget de 5000 euros suffit pour l'installation d'un coiffeur à domicile, contre 60000 euros pour la création d'un salon de coiffure. 


Cela vous offre également une plus grande liberté créative, car vous pouvez adapter votre service en fonction des besoins spécifiques de chaque client. Vous pouvez ainsi réaliser les coupes et les soins capillaires qui correspondent le mieux à chaque client, sans les contraintes d'un salon traditionnel. 


En somme, opter pour la coiffure à domicile, que vous soyez client ou coiffeur, c'est choisir la liberté, le confort et une prestation sur mesure. De plus, en tant que coiffeur, cela peut constituer un tremplin pour obtenir votre brevet professionnel et faire évoluer votre carrière.


Quels sont les clients des coiffeuses à domicile ?


a). La typologie des clients


L'univers de la coiffure à domicile accueille une clientèle variée, allant des personnes actives aux personnes âgées, en passant par les parents et les vacanciers. Les personnes actives, souvent débordées par leur travail, trouvent une grande utilité à solliciter une coiffeuse à domicile


Celle-ci, armée de son CAP coiffure et de ses compétences de visagiste, propose des coiffures et colorations professionnelles sans que le client n'ait besoin de quitter son domicile. 


Les personnes âgées ou à mobilité réduite trouvent dans la coiffure à domicile une solution adaptée à leur situation. Les services de coiffure, comprenant le coiffage et l'application de produits capillaires adaptés, leur sont offerts dans le confort et la sécurité de leur propre maison. 


Les parents, en particulier ceux avec de jeunes enfants, apprécient le service qu'offre la coiffeuse à domicile. En effet, ils peuvent se faire coiffer tout en restant auprès de leurs enfants. 


Les personnes qui recherchent un service personnalisé optent pour la coiffure à domicile pour l'attention individuelle qu'elle offre. En effet, l'exercice du métier de coiffeur à domicile offre une concentration totale sur le client et ses besoins spécifiques. 


Les vacanciers trouvent également leur compte avec une coiffeuse à domicile. Cela leur évite de rechercher un salon de coiffure pendant leurs vacances. 


Enfin, dans les établissements collectifs comme les hôpitaux et les maisons de retraite, les services d'une coiffeuse à domicile sont très appréciés. Les résidents et les patients peuvent ainsi bénéficier de coiffures sans devoir se déplacer


b). Le marché de la coiffure à domicile en France


En 2023, le marché Français de la coiffure à domicile compte environ 25 000 coiffeurs et coiffeuses à domicile. Cela représente une augmentation de 250 % en 5 ans, révolutionnant ainsi le monde de la coiffure. 


90 % de ces coiffeuses à domicile sont des femmes, souvent détentrices d'un CAP coiffure ou d'un BP coiffure, tandis que 10 % sont des hommes, majoritairement en milieu rural. 


En France, entre 5 à 15 % des clients font appel à une coiffeuse à domicile. Cela représente environ 100 000 personnes qui bénéficient chaque jour de coiffures à domicile


Certains secteurs, comme la Bretagne, sont sous-représentés en termes de coiffeurs à domicile, ce qui offre une opportunité pour ceux qui envisagent d'exercer ce métier de coiffeur


En somme, que vous soyez client ou professionnel en quête de votre brevet de maîtrise, le secteur de la coiffure à domicile en France ne manque pas d'opportunités. 


Avez-vous les diplômes pour devenir coiffeur à domicile ?


a). Les diplômes obligatoires 


L'art de coiffer nécessite non seulement un talent inné, mais aussi une formation professionnelle. C'est ainsi que, pour exercer le métier de coiffeur ou de coiffeuse à domicile, la possession d'un diplôme en coiffure est souvent requise. 


Le CAP Coiffure est le premier pas vers cette carrière, vous permettant d'acquérir les compétences nécessaires pour prendre soin de la chevelure de vos clients, qu'il s'agisse de réaliser un shampoing, un brushing, une coloration ou encore une coupe. 


En tant que professionnel de la coiffure, vous aurez l'occasion de travailler tant pour les femmes que pour les hommes et enfants. Pour ceux qui souhaitent avoir plus de responsabilités, ou envisagent d'ouvrir leur propre salon de coiffure, l'obtention d'un BP (Brevet Professionnel Coiffure) est recommandée. 


Ce diplôme vous donne une envergure supplémentaire, vous permettant de devenir un véritable styliste capillaire un artisan de la beauté du cheveu. 


Concernant l'exercice de la coiffure à domicile dans un contexte spécifique comme une maison de retraite, un EHPAD ou une clinique, le BP est requis si l'établissement fournit un espace dédié au coiffeur. 


En revanche, un coiffeur détenteur uniquement d'un CAP Coiffure est autorisé à exercer dans les chambres des patients et résidents sans la nécessité d'avoir un BP Coiffure.


b). Est-il possible de devenir coiffeur à domicile sans diplôme ?


Si l'obtention d'un diplôme est la voie classique pour devenir coiffeur ou coiffeuse, des exceptions existent. En effet, une expérience professionnelle de 3 ans en tant que coiffeur salarié peut vous permettre d'exercer à domicile sans diplôme


Ainsi, vous pourrez vous lancer en tant qu'auto entrepreneur et offrir vos services à domicile. De plus, si vous êtes titulaire d'un diplôme étranger, une équivalence peut être demandée pour exercer en France. 


Cependant, il est essentiel de se renseigner auprès des autorités compétentes afin de vérifier ces informations, car les réglementations peuvent varier. Ainsi, quel que soit votre parcours, il est possible de devenir coiffeur ou coiffeuse à domicile


Que vous décidiez de suivre la voie classique de la formation ou de profiter de vos années d'expérience, le monde de l'artisanat de la coiffure s'ouvre à vous. 


Est-ce que votre profil est bon pour devenir un bon coiffeur à domicile ?


a). Votre expérience 


L'expérience est un atout indéniable dans le secteur de la coiffure. Les coiffeurs et coiffeuses qui ont acquis une expérience de plus de 15 ans en salon de coiffure ont généralement plus de succès lorsqu'ils se lancent dans la coiffure à domicile, atteignant plus facilement leurs objectifs de revenus. 


Mais même si vous n'avez pas autant d'années d'expérience, ne vous découragez pas. Il est tout à fait possible de réussir dans ce métier, surtout si vous vous faites accompagner par un groupe de coiffure à domicile renommé. 


Après tout, chaque coupe de cheveux est une nouvelle occasion d'apprendre et de se perfectionner. 


b). Votre sens de l organisation 


Un bon sens de l'organisation est primordial pour tout coiffeur à domicile. En effet, vous serez chargé non seulement de gérer votre emploi du temps et vos déplacements, mais aussi votre matériel et vos produits capillaires


L'efficacité de votre organisation peut faire la différence entre un service correct et un service excellent, qui aide à fidéliser vos clients. 


c). Votre patience 


La patience est une qualité essentielle dans ce métier. Le démarrage d une activité de coiffure à domicile peut prendre du temps, en particulier lorsqu'il s'agit de construire une clientèle. 


De nombreux aspirants coiffeurs à domicile se découragent après quelques mois, mais avec de la persévérance et de la motivation, il est possible de surmonter ces difficultés et de réussir dans ce métier. 


En outre, un bon contact humain est indispensable, car une partie de votre clientèle sera constituée de personnes âgées ou à mobilité réduite, pour qui la visite d'un coiffeur à domicile va bien au-delà de la simple prestation de coiffure. 


Enfin, rappelez-vous que vous êtes également un commerçant. Il ne s'agit pas seulement de réaliser de beaux chignons ou des coupes de cheveux précises, il est également important de gérer efficacement la vente de produits capillaires pour que votre activité soit rentable


Que vous envisagiez d'ouvrir un salon ou que vous préfériez rester coiffeur à domicile, ces qualités vous seront d'une grande aide pour réussir dans le monde de la coiffure. 


Avez-vous le matériel nécessaire pour vous lancer comme coiffeuse à domicile ?


a). Votre moyen de transport pour vous déplacer chez vos clients 


Comme coiffeur à domicile, vous aurez besoin d'un moyen de transport fiable et spacieux pour vous déplacer de client en client, surtout si vous êtes en statut d'auto entrepreneur. 


Votre voiture est donc un élément clé pour mener à bien vos services de coiffure à domicile. Des modèles comme la Dacia Sandero, la Renault Clio ou la Peugeot 208 peuvent être de bons choix car ils sont économiques et offrent suffisamment d'espace pour transporter votre matériel de coiffure. 


Si vous êtes particulièrement soucieuse de l'environnement et que vous utilisez des produits capillaires naturels, une voiture électrique pourrait être un choix judicieux. 


b). Vos outils de coiffure 


Le choix de vos outils de coiffure est également crucial. Vous aurez besoin d'équipements légers et peu encombrants pour faciliter vos déplacements. Parmi les outils essentiels, le bac à shampooing est incontournable. 


Les modèles gonflables sont souvent recommandés par le 1er Club de la Coiffure à Domicile car ils sont moins chers, plus légers et tout aussi efficaces que leurs homologues rigides. 


Pour le rangement de votre matériel, il existe des valises spécifiques pour les coiffeurs. Cependant, elles peuvent être assez chères. Une alternative plus économique serait d'utiliser des vanity pour compartimenter votre matériel. 


Par exemple, vous pourriez avoir un vanity dédié aux coupes et  coiffages, qui contiendrait vos ciseaux, peignes, brosses, sèche cheveux, tondeuse, serviettes et peignoirs. 


Cela vous permettra de ne transporter que ce dont vous avez besoin pour chaque rendez-vous, évitant ainsi de transporter du matériel inutile. 


Que vous soyez en train de réaliser un chignon élaboré, de poser des extensions ou de réaliser des colorations, l'organisation de votre matériel sera la clé de votre efficacité en tant que coiffeur à domicile. 


Chaque outil à sa place vous aidera à maintenir un niveau de service professionnel, quel que soit l'endroit où vous travaillez. 


L'étude de marché


Un élément indispensable pour réussir dans la coiffure à domicile.


a). Le potentiel de la clientèle autour de chez vous


Avant de vous lancer dans l'aventure de la coiffure à domicile, vous devez absolument réaliser une étude de marché. Cette étape est cruciale pour évaluer le potentiel de votre activité. 


Dans le cadre de cette analyse, vous devez prendre en compte la zone de chalandise, c'est-à-dire le nombre de résidents dans la zone géographique où vous envisagez d'exercer le métier de coiffeur à domicile. 


Il est aussi nécessaire d'estimer le taux de pénétration du service dans cette zone, soit le pourcentage de la population qui utilise les services de coiffeuses à domicile ou qui est susceptible de le faire. 


Selon les régions et les zones de résidence, ce taux varie généralement entre 5 à 15 % de la population. 


b.) L élaboration des tarifs 


L'étude de marché va également vous aider à élaborer vos tarifs. Il est crucial de connaître le prix moyen d'une prestation de coiffure dans votre zone d'activité. 


Cela vous aidera à fixer des tarifs compétitifs pour vos shampoings, vos soins capillaires, vos soins esthétiques, et autres services, tout en garantissant la rentabilité de votre activité. 


Il est important de noter que les résultats d'une étude de marché ne garantissent jamais le succès ou l'échec d'une entreprise.

 

Cependant, ces informations vous permettent d'orienter votre stratégie et votre comportement en tant que créateur d'entreprise, facteurs bien plus déterminants pour la réussite de votre projet dans le domaine de la coiffure. 


Enfin, n'oubliez pas que le 1er Club de la Coiffure à Domicile réalise une étude de marché approfondie pour ses coiffeurs et coiffeuses qui souhaitent les rejoindre. 


Comment choisir votre statut ?


Le parcours de la formation coiffure à l'entrée dans le métier de coiffeuse.


a). Le statut de la micro-entreprise


Lorsque vous envisagez de vous lancer dans la coiffure à domicile, le choix de votre statut est une étape déterminante. Deux options principales s'offrent à vous. le statut de micro-entrepreneur ou le statut de salarié dans un groupe de coiffure à domicile comme le 1er Club. 


Le statut de micro-entrepreneur est souvent apprécié pour sa simplicité administrative. Cependant, il présente plusieurs inconvénients à prendre en compte. 


D'une part, il y a un délai de carence d'un an pour bénéficier de la protection sociale maladie. D'autre part, la retraite est souvent plus faible par rapport à celle d'un salarié. De plus, obtenir un prêt bancaire peut s'avérer difficile avec ce statut. 


Enfin, vous ne pouvez pas déduire les frais généraux de produits capillaires, carburant, assurances, publicité, frais bancaires, mutuelle, téléphone & internet, site web, etc. 


Ajoutez à cela le sentiment d'isolement et l'absence d'accompagnement, et la vie d'un micro-entrepreneur peut parfois être complexe. 


Réglementation pour les micro-entrepreneurs dans la coiffure à domicile


Le micro-entrepreneur paye 22 % de charges sociales sur son chiffre d'affaires. Il ne doit pas reverser la TVA s'il ne dépasse pas 36 800 euros de chiffre d'affaires en 2023. Le plafond maximum de chiffre d'affaires pour rester en micro-entreprise est de 72 600 euros.


Il est également important de noter que vous devez obligatoirement adhérer à un service de médiation de la consommation pour vos clients particuliers, en choisissant un médiateur référencé par la CECMC et en adhérant à un service de médiation. Le coût annuel d'adhésion varie généralement entre 50 € et 100 €, avec des frais supplémentaires à prévoir si un client engage une procédure de médiation.


Il existe une exonération de charges appelée ACCRE, qui peut permettre une réduction totale ou partielle des charges sociales pendant la première année d'activité. Pour en bénéficier, certaines conditions doivent être remplies, comme avoir moins de 26 ans, être demandeur d'emploi ou créer votre entreprise dans une zone dite "prioritaire".


Concernant la facturation, vous devez émettre des factures pour toutes vos prestations d'un montant supérieur à 25 euros et y mentionner certaines informations obligatoires.


En tant que coiffeuse à domicile, vous avez plusieurs obligations légales à respecter. Par exemple, si votre chiffre d'affaires dépasse 10 000 € pendant deux années civiles consécutives, vous devez avoir un compte bancaire dédié à votre activité professionnelle.


Il est également important de noter qu'à partir du 1er janvier 2023, les démarches ne peuvent plus être effectuées auprès d'un Centre de Formalités des Entreprises (CFE). Vous devez obligatoirement les réaliser via le guichet des formalités des entreprises en ligne.


Il est essentiel de savoir que, depuis l'adoption de la loi PACTE le 24 mai 2019, le Stage de Préparation à l’Installation (SPI) n'est plus une obligation. Ainsi, les artisans, qu'ils optent pour le statut de micro-entrepreneur ou non, ont désormais la possibilité de créer leur auto-entreprise de coiffure à domicile sans avoir à suivre cette formation.


Le choix du statut de micro-entrepreneur n'est donc pas à prendre à la légère. Il nécessite une bonne connaissance des obligations légales et des contraintes qu'il implique.


b). Le statut de salarié dans un groupe de coiffure à domicile comme le 1er Club


À l'inverse, le statut de salarié avec le 1er Club de la Coiffure à Domicile offre de nombreux avantages. 


Non seulement vous n'avez pas d'investissement financier à réaliser pour créer et fidéliser votre clientèle, mais vous bénéficiez aussi de la liberté d'une coiffeuse à domicile indépendante, conjuguée à la sécurité du statut de salarié dès le début de l'activité. 


De plus, en tant que salarié du 1er Club, vous êtes accompagné(e) tout au long de votre parcours. Les produits sont fournis, les formations sont gratuites, et vous n'avez pas de charges à payer ni de comptabilité ou d'administratif à gérer. 


En somme, pour s'installer comme coiffeuse à domicile, il est essentiel de bien peser le pour et le contre de chaque statut. Le choix dépendra de vos objectifs, de vos contraintes et de vos aspirations. 


Que vous soyez titulaire d'un BTS en coiffure, sortant d'un CFA, ou bénéficiant d'une longue expérience professionnelle, le statut de salarié dans un groupe de coiffure à domicile peut représenter une voie intéressante vers la création d'entreprise dans le secteur de la coiffure à domicile. 


Comment choisir vos assurances ?


Une étape essentielle pour le perruquier ou la manucure et coiffure à domicile.


a.) L assurance responsabilité civile professionnelle RCP


Lorsque vous vous lancez dans la coiffure à domicile, suite à une formation CAP ou un bac pro par exemple, il est essentiel de bien choisir vos assurances.


En effet, que vous souhaitiez faire du balayage pour cheveux longs ou simplement couper les cheveux, elles vous protègent contre les risques inhérents à votre activité et vous permettent de travailler en toute sérénité. 


La première assurance à laquelle vous devez penser est l'assurance responsabilité civile professionnelle (RCP). Elle couvre les dommages que vous pourriez causer à vos clients dans le cadre de votre activité. 


Des compagnies d'assurances comme Generali, AXA, Hiscox, Allianz ou MMA proposent des offres spécifiques pour les coiffeurs à domicile. N'hésitez pas à comparer leurs offres pour trouver celle qui vous convient le mieux. 


b.) L'assurance perte de revenu


Ensuite, l'assurance perte de revenu est également importante. Elle vous permet de maintenir votre niveau de vie en cas d'incapacité temporaire ou permanente de travailler. 


Les aléas de la vie ne préviennent pas, et cette assurance peut vous offrir une sécurité financière bienvenue dans ces moments difficiles.

 

c.) L'assurance voiture

 

Enfin, n'oubliez pas l'assurance de votre véhicule


Peut-on devenir coiffeur à domicile sans voiture


En tant que professionnel des services à domicile, vous allez beaucoup vous déplacer et votre voiture est un outil de travail indispensable. Assurez-vous donc qu'elle est bien couverte en cas d'accident. 


Astuce : les compagnies d'assurances proposent souvent leurs offres en supposant que vous travaillez à temps plein. Si vous débutez votre activité et que vous ne travaillez pas encore à temps plein, n'hésitez pas à négocier le prix de vos assurances. Le risque sera moindre et vous pourrez ainsi réaliser des économies. 


En résumé, en choisissant d'offrir des prestations de coiffure à domicile avec le 1er Club, vous n'aurez pas à vous soucier de la RCP et de l'assurance perte de revenu. 


En effet, ces assurances sont prises en charge par l'entreprise. C'est un avantage non négligeable qui vous permet de vous concentrer pleinement sur votre activité. 


Comment créer votre clientèle en tant que coiffeur à domicile ?


a). La publicité 


Lorsque vous décidez de travailler comme coiffeur à domicile, peut-être en tant qu'entreprise individuelle ou simplement parce que je suis coiffeuse passionnée, la publicité est un outil essentiel pour attirer de nouveaux clients


Vous pouvez faire connaître vos services variés, que vous soyez spécialisé(e) en coiffure mariage, permanentes, coupe homme, décoloration ou même lissage. Les flyers, par exemple, sont un excellent moyen de présenter votre travail. 


Ils doivent être imprimés sur du papier brillant, avec un graphisme attrayant, inclure quelques tarifs et un message clair. Vous pouvez y mentionner vos spécialités, comme les coiffures de mariage. 


Votre véhicule est aussi un excellent moyen de publicité. C'est votre vitrine mobile. Vous pouvez y apposer une lettre adhésive sur le pare-brise arrière ou des plaques magnétiques sur les portières. C'est un moyen efficace de faire connaître vos services partout où vous allez. 


b). Un site internet


Un site internet est votre vitrine numérique. 


Il doit être bien conçu et facile à naviguer. Il doit inclure vos prestations et tarifs, vos offres du moment, vos actualités et de belles photos de vos réalisations.


N'oubliez pas d'afficher vos coordonnées de manière lisible et à plusieurs endroits sur le site. Un bon préparation à l'installation de votre activité inclut la création d'un site internet efficace. 


c). Les réseaux sociaux 


Les réseaux sociaux sont un excellent moyen de toucher un public plus large. 


Que vous soyez un apprenti ou que vous ayez un BAC en coiffure, vous pouvez utiliser ces plateformes pour présenter votre travail et attirer de nouveaux clients


Choisissez la plateforme qui correspond le mieux à votre clientèle cible. Facebook est idéal pour atteindre une clientèle plus âgée, tandis qu'Instagram est parfait pour une clientèle plus jeune. 


En résumé, la création de votre clientèle nécessite une stratégie de marketing bien pensée et une présence constante sur plusieurs canaux. C'est un travail de longue haleine, mais avec de la persévérance et de l'engagement, vous pouvez bâtir une clientèle fidèle et prospère. 


Le 1er Club de la Coiffure à Domicile utilise tous ces moyens pour créer la clientèle de nos collaboratrices. Le site vincent-lefrancois.com, par exemple, permet d'avoir plus de 10 000 nouveaux clients tous les mois auprès de nos coiffeuses. 


Comment choisir votre marque de produit capillaire en tant que coiffeur à domicile ?


Lorsque vous décidez de travailler comme coiffeur à domicile, que vous soyez en micro entreprise ou sous un autre statut juridique, le choix de vos produits capillaires est crucial. 


Il ne s'agit pas seulement de choisir des produits de qualité, mais aussi de sélectionner une marque qui correspond à votre image et à vos clients. 


Que vous soyez titulaire d'un certificat d'aptitude obtenu dans un lycée professionnel ou que vous ayez reçu une formation d'apprentis, vous pouvez avoir besoin d'utiliser différentes techniques de coiffure, qu'il s'agisse de coupe brushing, de postiches ou de coiffure spécialisée pour les coupe femme. 


Pour les shampoings, il est important de choisir des produits qui conviennent à tous types de cheveux. L'aspect de qualité est également crucial. Les produits de mauvaise qualité peuvent endommager les cheveux de vos clients et nuire à votre réputation. 


Il est recommandé de choisir des produits de marques reconnues dans le domaine de la coiffure. Vous pouvez également choisir de vous spécialiser dans des produits capillaires naturels ou bio, particulièrement appréciés par une clientèle soucieuse de l'environnement et de la santé de leurs cheveux. 


Il est important de noter que les coiffeurs à domicile ne doivent en aucun cas utiliser des produits de grande distribution.

 

Ils doivent travailler uniquement avec des produits professionnels. Le coût d'achat des produits capillaires ne doit pas dépasser 10 % de votre chiffre d'affaires pour rester rentable. Idéalement, une coiffeuse à domicile doit viser 5 % des achats produits sur son chiffre d'affaires.

 

Quant à la réglementation des produits capillaires, les coiffeurs et coiffeuses qui ont seulement le CAP coiffure ne peuvent pas utiliser des produits avec plus de 8 % d'acide thioglycolique. 


Cela signifie que l'école de coiffure où vous avez reçu votre formation aura un impact sur les produits que vous pouvez utiliser. En résumé, le choix de vos produits capillaires est une étape cruciale lorsque vous décidez de travailler comme coiffeur à domicile. 


Il est important de choisir des produits de qualité, de marques reconnues et qui correspondent à votre image et à vos clients. De plus, il est crucial de respecter la réglementation en vigueur concernant l'utilisation des produits capillaires. 


Comment fidéliser vos clients en tant que coiffeur à domicile ?


La fidélisation de vos clients est un aspect crucial de votre activité en tant que coiffeur à domicile, que vous soyez un autoentrepreneur ou un salarié d'un groupe. Il ne s'agit pas seulement d'attirer de nouveaux clients, mais aussi de s'assurer que ceux qui ont déjà fait appel à vos services reviennent. 


Pour y parvenir, plusieurs stratégies peuvent être mises en œuvre. 


a). La formation 


La formation continue est un élément clé pour fidéliser vos clients. 


Les tendances capillaires évoluent constamment et il est essentiel de rester à jour pour répondre aux attentes de vos clients, que ce soit pour une coupe de cheveux mi-longs, un shampooing particulier, une couleur sans ammoniaque, une coiffure pour un mariage, une patine sur mesure, ou un travail spécifique sur les cheveux afro. 


Un centre de formation est une excellente solution pour maintenir vos compétences à jour. Les formations du 1er Club, par exemple, sont organisées régulièrement sur les 10 plus grandes villes en France et permettent à nos collaborateurs de se perfectionner et de fidéliser leur clientèle. 


b). La carte de fidélité


La carte de fidélité est un outil efficace pour encourager vos clients à revenir. En offrant des réductions ou des services gratuits après un certain nombre de visites, vous incitez vos clients à revenir régulièrement. 


Par exemple, le 1er Club récompense la fidélité de ses clients avec des cadeaux, comme des séchoirs à cheveux portatifs pour ses meilleures clientes en début d'année. 


c). Un service personnalisé et attentif 


Être attentif aux besoins de vos clients, comprendre leur morphologie et leur style, et offrir des services personnalisés peut grandement contribuer à leur fidélisation. 


Une note moyenne élevée et des mentions positives sur les plateformes d'évaluation témoignent de la satisfaction des clients, ce qui attire d'autres personnes à essayer vos services. 


En résumé, pour travailler comme coiffeur à domicile, il est essentiel de mettre en place des stratégies de fidélisation efficaces. Qu'il s'agisse de formations continues pour se maintenir à jour avec les dernières tendances, de programmes de fidélité, ou de services personnalisés, l'objectif est de créer une relation durable avec vos clients, basée sur la confiance et la satisfaction. 


Comment assurer une bonne rentabilité pour avoir un salaire satisfaisant en tant que coiffeur à domicile ?


La rentabilité est une question essentielle dans toutes les professions, y compris celle de coiffeur à domicile. Pour optimiser votre revenu, plusieurs facteurs clés sont à prendre en compte. 


a). Votre secteur géographique 


Il est essentiel de choisir judicieusement votre zone d'intervention. 


Les clients ne doivent pas être trop éloignés de votre domicile. Idéalement, ils devraient se trouver dans un rayon de 7 km en moyenne, avec un maximum de 15 km. Au-delà de cette distance, l'activité peut devenir moins rentable, et vous risquez une perte de salaire


Que vous envisagiez une reconversion professionnelle ou que vous soyez titulaire d'un brevet professionnel coiffure, une étude de marché préalable est donc indispensable pour déterminer si le secteur choisi vous permettra d'atteindre vos objectifs de rémunération


b). Votre efficacité et aptitude professionnelle


L'efficacité est un facteur clé de la rentabilité. 


Plus vous êtes rapide et compétent dans la réalisation de vos prestations, que ce soit une coupe pour homme, un soin pour cheveux secs, une mise en plis, ou un service d'esthéticienne à domicile, plus vous augmentez votre rentabilité


Par exemple, une prestation de shampooing + coupe + séchage sur cheveux courts ne devrait pas dépasser 30 minutes, sans compter le temps de déplacement et l'installation du matériel. 


c). Le nombre de clients 


Pour travailler à temps plein en tant que coiffeur à domicile, vous devriez viser un portefeuille de clients entre 250 et 300. Cela vous permettra de maximiser votre temps de travail et d'optimiser votre revenu


L'utilisation d'un système de réservation en ligne peut faciliter la gestion de votre emploi du temps et aider vos clients à prendre rendez-vous facilement. 


En résumé, la clé pour optimiser votre rentabilité et assurer le succès de votre activité de coiffure à domicile réside dans un choix judicieux de votre zone d'intervention, une efficacité et compétence optimales dans vos prestations, et une gestion efficace de votre clientèle. 


Comment trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée en tant que coiffeur à domicile ? 


Être coiffeur à domicile offre de nombreux avantages, notamment la possibilité de gagner sa vie en exerçant une activité qui vous passionne. Cependant, cela peut également entraîner des défis uniques en ce qui concerne l'équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée. 


Voici quelques conseils pour maintenir cet équilibre. Hiérarchisez vos tâches. Que vous soyez un coiffeur débutant ou que vous ayez décidé de vous reconvertir, il est important de hiérarchiser vos tâches. 


Cela signifie déterminer quelles tâches sont les plus importantes et les plus urgentes, que ce soit les services à vos clients comme les coupes, les couleurs, les perruques, les défrisages, ou les tâches administratives comme les formalités et le paiement des cotisations sociales. 


Vous devez vous assurer que ces tâches sont accomplies en premier, ce qui vous aidera à éviter de vous sentir débordé. 

 

Fixez des limites claires. 


Il est crucial de fixer des limites claires entre votre travail et votre vie personnelle. Que vous ayez un statut de salarié avec le 1er Club ou que vous soyez un autoentrepreneur, cela pourrait signifier avoir des heures de travail définies auxquelles vous vous tenez, ou avoir un espace de travail dédié à la maison qui est séparé de vos espaces de vie personnelle. 


Prenez soin de vous. 


Prendre soin de soi est essentiel pour maintenir un équilibre sain entre la vie active et la vie privée. Cela peut signifier faire de l'exercice régulièrement, manger sainement, prendre du temps pour vous détendre et vous amuser, et veiller à obtenir suffisamment de sommeil. 


Soyez flexible. 


La flexibilité est une autre clé pour maintenir un équilibre sain. Cela peut signifier être prêt à ajuster votre emploi du temps en fonction de vos besoins personnels et professionnels, ou être prêt à déléguer certaines tâches si nécessaire.


Cherchez du soutien.


N'hésitez pas à chercher du soutien si vous en avez besoin. Que ce soit auprès d'un conseiller ou d'un coach de vie, dans un groupe de soutien pour les travailleurs indépendants, ou simplement en discutant de vos préoccupations avec des amis ou des membres de la famille. 


En fin de compte, trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée en tant que coiffeur à domicile peut être un défi, mais c'est tout à fait possible. Rappelez-vous que votre bien-être est important et que prendre soin de vous-même est la première étape pour prendre soin de vos clients. 


Quelles sont les erreurs à éviter pour ne pas échouer en tant que coiffeur à domicile ? 


Lorsque vous décidez de vous lancer dans la coiffure à domicile, il y a certaines erreurs que vous devez absolument éviter pour ne pas échouer. Voici quelques-unes des plus courantes. 


a). Récupérer une clientèle qui ne vous appartient pas 


C'est une pratique non seulement déloyale, mais aussi illégale. Il est important de construire votre propre clientèle en offrant un service de qualité et en faisant preuve de professionnalisme. 


b). Penser que vous allez avoir une clientèle immédiatement


Il faut du temps pour se constituer une clientèle. Ne vous découragez pas si vous ne voyez pas les résultats immédiatement. Soyez patient et persévérant, et n'oubliez pas de faire de la publicité pour vos services. 


c). Casser les prix 


Il peut être tentant de proposer des tarifs très bas pour attirer des clients, mais cela peut se retourner contre vous. En effet, cela peut donner l'impression que vos services sont de moindre qualité. De plus, cela peut vous mettre dans une situation financière difficile. 


d). Exercer la coiffure à domicile sans être déclaré


C'est une pratique illégale qui peut entraîner de lourdes sanctions. Assurez-vous d'être en règle avec la loi et de déclarer votre activité. 


En évitant ces erreurs, vous augmentez vos chances de réussir dans votre activité de coiffure à domicile. N'oubliez pas que le succès ne vient pas du jour au lendemain, mais est le fruit d'un travail acharné et constant. 


Se lancer dans la coiffure à domicile


Une aventure qui en vaut la peine malgré les défis. Il est indéniable que le lancement d'une activité de coiffure à domicile représente un défi considérable.


Statistiquement, près de 70 % des coiffeurs et coiffeuses à domicile cessent leur activité au cours de la première année, souvent en raison d'un manque de clients. 


Cependant, il ne faut pas se laisser décourager par ces chiffres, car il existe des moyens d'optimiser vos chances de réussite. C'est ici que le 1er Club de la Coiffure à Domicile entre en jeu. 


Conçu spécifiquement pour soutenir les coiffeurs et coiffeuses à domicile, nous offrons une multitude de services et avantages pour vous aider à prospérer dans votre activité. 


En fait, grâce au soutien du 1er Club, 70 % de nos collaborateurs et collaboratrices franchissent le cap de la première année avec succès, un résultat qui se situe en net contraste avec les statistiques générales. 


Parce que nous comprenons les défis uniques auxquels vous êtes confrontés, nous avons mis en place des outils et des ressources spécifiques pour vous aider à construire et à maintenir votre clientèle. 


Nous sommes convaincus qu'avec le bon soutien, la coiffure à domicile peut non seulement être viable, mais également très gratifiante. Si vous êtes intéressé par la coiffure à domicile et souhaitez en savoir plus sur la manière dont le 1er Club peut vous aider à réussir, nous vous invitons à prendre rendez-vous pour un entretien téléphonique. 


C'est l'occasion pour vous de poser toutes vos questions et d'en savoir plus sur les avantages que nous offrons. Prendre la décision de devenir coiffeur ou coiffeuse à domicile est une étape importante. 


Ne la prenez pas à la légère. Informez-vous, posez des questions, et assurez-vous d'avoir le soutien dont vous avez besoin pour réussir. 


Le 1er Club est là pour vous accompagner à chaque étape de votre parcours. Alors, n'attendez plus, prenez rendez-vous avec nous


Ensemble, faisons de votre rêve une réalité


On vous souhaite un franc succès dans votre parcours professionnel. Le 1er Club est à vos côtés pour faire de cette aventure une réussite durable et gratifiante. Prenez rendez-vous dès maintenant pour découvrir comment nous pouvons vous aider à construire l'avenir que vous méritez.

 

FAQ : Devenir Coiffeuse à Domicile

Quels sont les premiers pas à suivre pour devenir coiffeuse à domicile avec succès ?

Pour devenir coiffeuse à domicile, il est essentiel de débuter par une solide formation en coiffure, idéalement sanctionnée par un CAP coiffure. Cela vous permet d’acquérir les compétences techniques nécessaires, telles que les coupes, colorations, et autres soins capillaires.

Ensuite, il faut s’enregistrer en tant qu’auto-entrepreneur, ce qui implique la gestion des aspects administratifs et fiscaux. La maîtrise des différentes techniques de coiffage et un bon sens du visagisme sont cruciaux pour répondre aux attentes variées de votre clientèle.

Quelles sont les certifications ou formations nécessaires pour se lancer comme coiffeur ou coiffeuse à domicile ?

Le parcours classique pour devenir coiffeur ou coiffeuse à domicile inclut l’obtention d’un CAP coiffure, souvent complété par un brevet professionnel (BP) pour approfondir les compétences.

Ces formations couvrent des domaines variés tels que les techniques de coupe, coloration, et soins capillaires. Une bonne connaissance des produits capillaires et de la morphologie des clients est également importante.

Comment gérer efficacement les aspects administratifs et financiers en tant que coiffeuse à domicile indépendante ?

Gérer efficacement les aspects administratifs et financiers requiert une organisation rigoureuse. Il est recommandé de s’équiper de logiciels de gestion pour suivre les rendez-vous, les recettes, et les dépenses.

Comprendre les bases de la comptabilité et être attentif aux obligations fiscales, comme la déclaration de revenus, est crucial. La gestion de votre activité inclut également le marketing personnel, comme la distribution de flyers et la présence en ligne pour attirer et fidéliser la clientèle.

Quels sont les outils et équipements essentiels pour débuter en tant que coiffeur ou coiffeuse à domicile ?

Pour démarrer, vous aurez besoin d’outils professionnels tels que des ciseaux, des brosses, des peignes, un sèche-cheveux, et éventuellement un bac à shampoing portable.

Il est aussi important de disposer de produits capillaires de qualité (shampoings, colorations, soins). Un moyen de transport fiable est nécessaire pour se déplacer chez les clients. L’investissement dans du matériel de qualité est essentiel pour offrir des prestations professionnelles et confortables à domicile.

Comment construire et fidéliser sa clientèle en tant que coiffeuse à domicile ?

Construire et fidéliser une clientèle en tant que coiffeuse à domicile nécessite une stratégie marketing efficace. Cela comprend la création d’un site web et une présence active sur les réseaux sociaux pour présenter vos compétences et services.

Offrir une expérience client exceptionnelle, par le biais d’une écoute attentive et de conseils personnalisés, contribue à la fidélisation. Des actions telles que des promotions, des parrainages, et des offres spéciales pour les clients réguliers sont aussi efficaces.

Quels sont les défis courants rencontrés dans la coiffure à domicile et comment les surmonter ?

Parmi les défis courants, on trouve la gestion du temps et la planification des rendez-vous pour optimiser les déplacements. Il est essentiel d’avoir une bonne organisation pour minimiser le temps perdu en déplacement.

Un autre défi est la gestion des attentes des clients, qui requiert une excellente communication et des compétences en visagisme. Il est également important de se tenir informé des dernières tendances et techniques en coiffure pour rester compétitif.

Avantages de Devenir Coiffeur ou Coiffeuse à Domicile avec le 1er Club de la Coiffure à Domicile

Rejoindre le 1er Club de la Coiffure à Domicile offre plusieurs avantages significatifs. Tout d’abord, le 1er Club, dirigé par l’expert Vincent Lefrançois, apporte une expertise et une notoriété reconnue dans le secteur, offrant ainsi une crédibilité immédiate à ses membres.

Les coiffeuses et coiffeurs bénéficient d’une visibilité accrue grâce à un référencement optimisé sur les plateformes en ligne du Club, attirant ainsi une clientèle plus large.

Le Club fournit également un soutien marketing et publicitaire important, incluant des outils comme des cartes de visite et des flyers, essentiels pour développer sa clientèle.

De plus, il propose une assistance multimédia, permettant aux coiffeurs de se concentrer sur leur métier tout en bénéficiant d’une présence en ligne efficace et professionnelle.

Un des atouts majeurs du Club est l’accompagnement personnalisé qu’il offre. Chaque coiffeur reçoit des conseils et un soutien constant de la part d’un conseiller en développement, aidant à la création, au développement, et à la fidélisation d’un réseau de clients.

Cette assistance va au-delà du simple conseil technique et couvre des aspects commerciaux et stratégiques.

En outre, le Club s’engage à fournir des formations gratuites, permettant aux coiffeurs de rester à jour avec les dernières tendances et techniques, un facteur clé pour maintenir et développer la clientèle. Ces formations couvrent des domaines tels que le visagisme, l’organisation du travail, et l’introduction de nouveaux produits et services.

Enfin, rejoindre le Club implique un statut professionnel sécurisé avec un contrat de travail en CDI. Ce statut offre une meilleure couverture sociale, incluant des congés payés et une protection en cas de problème de santé, des avantages souvent absents dans le statut d’auto-entrepreneur.

De plus, les membres profitent d’un système de rémunération motivant, avec des primes liées à la performance et à l’organisation, ainsi qu’une opportunité de parrainage lucrative.

Nous recrutons 500 coiffeurs et coiffeuses en 2024 et 2025 !