Quel salaire pour une coiffeuse qui travaille à domicile ?

Vincent Lefrançois

Quel salaire pour une coiffeuse qui travaille à domicile ?

Article actualisé le 6 mars 2023
Temps de lecture : 12 minutes

 

Si vous êtes coiffeuse et que vous voulez gagner votre vie convenablement en faisant de la coiffure à domicile, voici quelques éléments à prendre en compte.

 

Tout d'abord, votre salaire dépend du nombre de clients que vous avez, de leur emplacement (plus ils sont proches de chez vous, mieux c'est pour votre salaire), et du temps que vous consacrez à chaque prestation.

 

Pour être coiffeuse à domicile à temps plein, vous devrez avoir de 250 à 300 clients fidèles.

 

Les tarifs que vous fixez sont également importants pour déterminer votre salaire.

 

Idéalement, vous devriez avoir le plus grand nombre de clients possible à moins de 5 kilomètres de chez vous et ne pas dépasser plus de 20 minutes pour vous rendre chez eux.

 

Vous devriez aussi coiffer autant de clients que possible dans le même endroit.

 

Optimisez vos tournées de clientèle en regroupant vos clients autant que possible.

 

Pour ce faire, il est préférable de fixer le prochain rendez-vous de votre client à la fin de sa prestation actuelle, car cela vous permettra d'organiser vos tournées à l'avance.

 

Le temps que vous consacrez à chaque prestation est par ailleurs important pour gagner un bon salaire en faisant de la coiffure à domicile.

 

Par exemple, un forfait shampooing, coupe et brushing pour une femme aux cheveux courts ne devrait pas prendre plus de 30 minutes, et une couleur pour des cheveux courts ne devrait pas prendre plus de 1h30.

 

Si vous suivez ces quatre conditions, vous pourrez confortablement gagner votre vie comme coiffeuse à domicile.


Maintenant que vous avez une idée de combien de clients il vous faut pour bien gagner votre vie en tant que coiffeuse à domicile, vous devez également savoir comment calculer votre salaire en tant que micro-entrepreneur.

 

Pour gagner un salaire net de 1500 €, vous devrez réaliser un chiffre d'affaires compris entre 3000 € et 3800 €.

 

Voici une estimation des charges minimum que vous devrez déduire de votre chiffre d'affaires :

  • 22 % de charges sociales (soit environ 660 € pour un chiffre d'affaires de 3000 €) ;
  • 10 % d'achats de produits capillaires et de matériel (soit environ 300 € pour un chiffre d'affaires de 3000 €) ;
  • 15 % de frais de déplacements (carburant, entretien, amortissement du véhicule, assurance) (soit environ 450 € pour un chiffre d'affaires de 3000 €) ;
  • 30 € par mois pour l'assurance responsabilité civile professionnelle ;
  • 15 € par mois de frais de téléphone ;
  • 20 € par mois de frais de tenue de compte bancaire (obligatoire pour les auto-entrepreneurs) ;

Si vous recherchez de nouveaux clients, vous devrez également prévoir des dépenses supplémentaires, telles que :


De 5 à 30 % de votre chiffre d'affaires pour des flyers, des cartes de visite, de la publicité dans les annuaires, un d'adhésif pour votre véhicule, un site internet, de la publicité sponsorisée sur les réseaux sociaux, ainsi que les commissions des plateformes de réservation (environ 25 % du prix des prestations).

 

En prenant en compte ces charges et dépenses, vous pourrez mieux planifier votre chiffre d'affaires et estimer votre rémunération en tant que coiffeuse à domicile avec le statut de micro-entrepreneur.

 

Le salaire d'une coiffeuse à domicile salarié du 1er Club.


Vous avez décidé de nous rejoindre en tant que coiffeuse à domicile salariée et nous sommes ravis de vous accueillir !
 
Grâce à notre concept unique, vous bénéficierez de tous les avantages du salariat tout en conservant la liberté d'une coiffeuse à domicile indépendante.

 

Plusieurs éléments influencent votre salaire : le nombre d'heures travaillées, votre chiffre d'affaires et les primes liées à votre organisation.

 

Pour toucher un salaire net de 1500 €, vous devrez réaliser un chiffre d'affaires hors taxes compris entre 2300 € et 2750 €.

 

Votre rémunération comprendra également les heures travaillées, les primes, les congés payés et le remboursement de vos frais, comme les frais de déplacement et de téléphone.

 

De plus, nous fournissons gratuitement les produits nécessaires à votre activité.

 

Nous nous occupons de la publicité pour vous trouver des clients grâce à des flyers, des cartes de visite, un site internet, les réseaux sociaux et une étude de marché.

 

Vous bénéficiez également de formations gratuites et nous prenons en charge toutes les démarches administratives.

 

Pas de charges à payer, pas d'assurance responsabilité civile à souscrire, car nous nous en occupons pour vous.

 

En tant que coiffeuse à domicile salariée, vous bénéficiez également de la protection sociale en cas d'arrêt maladie et d'une meilleure retraite.

 

Autre avantage, le statut de salarié facilite l'obtention d'un prêt bancaire pour un éventuel achat immobilier par exemple.

 

En conclusion, choisir de devenir coiffeuse à domicile avec le 1er Club vous permettra de gagner davantage et de bénéficier de meilleurs avantages qu'en tant qu'auto-entrepreneur.

 

Nous sommes convaincus que vous serez pleinement satisfaite de votre choix et nous sommes impatients de vous accompagner dans cette nouvelle aventure professionnelle.

 

Salariée ou auto-entrepreneur : quelle est la meilleure option pour préparer sa retraite en tant que coiffeuse à domicile ?

 

Maintenant que nous avons vu comment fonctionne le salaire d'une coiffeuse à domicile salariée, il est également important de prendre en compte les différences en matière de retraite entre une coiffeuse salariée et une coiffeuse en micro-entreprise.

 

Nous avons fait une simulation de retraite et un comparatif entre une coiffeuse à domicile salariée du 1er Club et une coiffeuse à domicile en micro-entreprise, cotisant chacune 250 euros par mois et partant à la retraite à 64 ans.

 

Voici les résultats :

 

Coiffeuse à domicile salariée :

  • Durée de cotisation : 41 ans
  • Montant cotisé : 123 750 euros (250 euros x 12 mois x 41 ans)
  • Retraite mensuelle : environ 930 euros*

Coiffeuse à domicile en micro-entreprise :

  • Durée de cotisation : 41 ans
  • Montant cotisé : 123 750 euros (250 euros x 12 mois x 41 ans)
  • Retraite mensuelle : environ 600 euros**

* Le montant de retraite est calculé sur la base de la moyenne nationale des pensions de retraite de la sécurité sociale en France pour l'année 2021, qui est de 1 055 euros par mois pour une carrière complète. Ce montant est ensuite réduit de 30% pour tenir compte de la pension de réversion et des autres régimes complémentaires.

 

** Le montant de retraite est calculé sur la base de la moyenne des pensions versées aux coiffeuses micro-entrepreneurs affiliés à leur caisse nationale d'assurance vieillesse des professions indépendante en 2021, qui est de 456 euros par mois pour une carrière complète. Ce montant est ensuite augmenté de 144 euros (soit 60% de la moyenne nationale) pour tenir compte des régimes complémentaires obligatoires auxquels les micro-entrepreneurs peuvent cotiser.

 

On peut donc constater que, malgré des cotisations identiques, la coiffeuse à domicile salariée bénéficie d'une retraite nettement supérieure à celle de la coiffeuse à domicile en micro-entreprise.

 

Cela s'explique par le fait que les salariés bénéficient d'un régime de retraite plus favorable que les travailleurs indépendants, avec notamment une prise en compte de l'ensemble de leur carrière, y compris les périodes de chômage, et des taux de cotisations plus élevés pour financer leur retraite.

 

Auto-entrepreneur ou salariée : quelle est la meilleure option pour l'assurance maladie des coiffeuses à domicile ?

 

Prenons l'exemple d'une coiffeuse à domicile en auto-entreprise et d'une coiffeuse à domicile salariée du 1er Club, ayant toutes les deux cotisé à hauteur de 200 euros par mois pour leur assurance maladie.

 

En cas d'arrêt de travail court de 2 semaines, la coiffeuse auto-entrepreneur percevra une indemnité journalière de 20 euros pendant 11 jours (délais de carence 3 jours), soit un total de 220 euros.

 

En revanche, la coiffeuse salariée du 1er Club percevra une indemnité journalière de 50 euros pendant 11 jours (délais de carence 3 jours), soit un total de 550 euros.

 

Dans ce cas, la coiffeuse salariée bénéficie donc d'une meilleure protection sociale.

 

En cas d'arrêt de travail plus long sur 18 mois, la coiffeuse auto-entrepreneur percevra une indemnité journalière de 20 euros pendant 180 jours, soit un total de 3 600 euros.


En revanche, la coiffeuse salariée du 1er Club percevra une indemnité journalière de 50 euros pendant 540 jours (avec une franchise de 90 jours), soit un total de 27 000 euros.

 

Là encore, la coiffeuse salariée bénéficie d'une meilleure protection sociale et d'une indemnisation plus importante en cas d'arrêt maladie prolongé.

 

Il est important de noter que ces chiffres sont donnés à titre indicatif et peuvent varier en fonction de la situation de chaque personne.

 

En tout cas, il est évident que le statut de salarié offre une meilleure protection sociale en matière d'assurance maladie que le statut d'auto-entrepreneur.

 

Si vous souhaitez faire une simulation de salaire avec nous, cliquez sur le lien.

 

Enfin, si vous désirez en savoir plus sur les avantages et services que le 1er Club peut vous offrir, cliquez ici.

  

Nous recrutons 500 coiffeurs et coiffeuses en 2024 et 2025 !