Avoir une bonne organisation : la clé du succès

Vincent Lefrançois

Avoir  une bonne organisation : la clé du succès

Une organisation efficace permet d'atteindre les objectifs fixés en termes de gain d'argent, de temps, de liberté et de conciliation de la vie professionnelle et privée.

L'importance de l'organisation dans la coiffure à domicile :

  • Les prestations de coiffure ne constituent pas à elles seules l'activité de la coiffeuse à domicile. La prestataire de services doit pouvoir accomplir des tâches supplémentaires, notamment commerciales pour l'indépendante et la salariée. Une bonne organisation se révèle indispensable pour mener de front les coupes, la gestion et de développement de l'activité.
  • Les rendez-vous avec la clientèle doivent être bien organisés, de sorte à mieux gérer les déplacements. Cela permet notamment de rendre rentable le temps de travail. Et dans ce cas, les variations de résultat sont énormes, passant facilement du simple au double.

Comment mieux s'organiser dans son activité ?

L'outil indispensable reste le planning (hebdomadaire ou mensuel). La coiffeuse à domicile y note tous ses rendez-vous, en plus des taches professionnelles à accomplir. L'idéal est de planifier les rendez-vous par localisation géographique afin de mieux limiter les déplacements. Les rendez-vous doivent également être préparés à l'avance (identification du matériel et des produits nécessaires, avec un conditionnement efficace capable de faciliter le transport). Cela assure un gain de temps énorme. De plus, quelques heures hebdomadaires doivent être réservées aux tâches administratives à accomplir afin de ne pas s'y perdre.

La coiffure à domicile exige une organisation très rigoureuse.

Le métier en question reste attrayant du fait de la liberté offerte et du temps libre gagné. Il serait dommage alors de se laisser déborder. Une bonne organisation permet notamment d'avoir une bonne rentabilité du temps dédié à l'activité de coiffure à domicile. Les déplacements sont notamment à surveiller. Chaque trajet entraine forcément un coût financier direct et indirect pour la coiffeuse à domicile. Elle doit donc pouvoir organiser son temps afin de mieux gérer ses déplacements.
Mais comment y arriver ?

  • En prévoyant des jours d'intervention par secteur bien défini,
  • En découpant en différents secteurs la zone géographique d'intervention pour faciliter et concentrer les déplacements,
  • En prenant les rendez-vous à l'avance (chose aisée lorsque la clientèle est fidélisée),
  • En orientant les clients sur les jours où la coiffeuse intervient dans le secteur de leur résidence.

L'outil indispensable en début d'activité : le fichier client

Le fichier client représente par excellence le fonds de commerce du professionnel. Il met en évidence la liste des clients et présente les informations inhérentes à chacun des clients (son adresse, son numéro de téléphone, ses nom et prénoms, etc.). Le fichier client permet de mieux cerner l'activité de coiffure à domicile, de cerner son évolution et d'identifier les actions commerciales qui ont pu favoriser l'activité.

Les tâches à accomplir par la coiffeuse à domicile

Elles sont indispensables pour la bonne marche de l'activité de coiffure à domicile. Ces tâches permettent un meilleur développement de son affaire. Les tâches professionnelles à remplir :

  • Préparer les prestations et les mettre en oeuvre : cela consiste en une meilleure organisation des rendez-vous. Il faut notamment élaborer un planning d'activités, préparer les déplacements, réaliser les prestations à domicile, etc,
  • Gérer l'activité sur le plan commercial : la rigueur est de mise. La coiffeuse à domicile doit répondre aux besoins de sa clientèle. Il lui incombe de répondre aux messages laissés sur boîte vocale et aux courriels, de vérifier le maintien des rendez-vous proches déjà fixés, de regrouper les rendez-vous par zone afin d'optimiser les déplacements, etc,
  • Administrer l'activité en effectuant les travaux administratifs nécessaires auprès des clients, des organismes sociaux, fiscaux et comptables, des fournisseurs de produits, des banques (notamment en cas de crédit),
  • S'approvisionner en prenant soin d'identifier en amont les commandes à passer pour refaire le stock. En plus de l'achat de produits auprès des grossistes, le contrôle des livraisons doit être fait à chaque moment.
  • Gérer et développer l'activité : divers contrôles sont à réaliser (prestations de coiffure, ventes de produits...), étude du résultat de l'activité et des marges éventuelles réalisées, élaboration des actions commerciales à mener (prospecter auprès de potentiels clients, aller à la rencontre des acteurs du secteur, développer un réseau de relations professionnelles, etc).

Avoir une assurance professionnelle : une obligation

Pour pouvoir exercer, la coiffeuse à domicile doit obligatoirement souscrire une assurance professionnelle qui garantit sa responsabilité civile dans le cadre de son activité professionnelle. Tous les risques liés à l'activité (les éventuels dommages matériels et corporels causés chez le client) doivent être couverts par la garantie de l'assurance. En ce sens, des contrats spécifiques sont proposés par les compagnies d'assurances pour la coiffure à domicile. De même, l'obtention d'une bonne assurance est nécessaire pour le véhicule de transport afin de couvrir au mieux tous les déplacements professionnels.

Bien préparer son équipement en amont de l'intervention

Afin de limiter l'effort dans le transport et l'installation du matériel lourd, la coiffeuse à domicile doit choisir avec le plus grand soin tous ses contenants (à l'instar de valisettes, de sacs et autres). Pour limiter la fatigue, les divers équipements (casques, séchoirs...) doivent être faciles à transporter afin de faciliter leur mise en place chez le client ou encore leur rangement dans le coffre de la voiture.

Nous recrutons 500 coiffeurs et coiffeuses en 2020 et 2021 !