Nous recrutons 500 coiffeurs et coiffeuses en 2016 et 2017 !

Sarah coiffeuse à domicile

Sarah, 30 ans – Région Parisienne

Pourquoi avez-vous décidé d'exercer la coiffure à domicile ?

Après avoir travaillé plus de 10 ans dans le même salon de coiffure en région parisienne, les horaires décalés ont fait que je n’avais vraiment plus assez de temps pour m'occuper de ma famille. J'ai donc décidé de m'installer en tant que coiffeuse à domicile en 2013, avec le statut de l'auto-entrepreneur. Une bonne partie des clients a décidé de me suivre dans cette aventure. Du coup, j'ai réussi assez rapidement à me créer une clientèle.

Pourquoi avez-vous changé d’avis et décidé finalement de rejoindre une entreprise de coiffure à domicile ?

C’est simple ! Ces derniers temps, il y a eu des changements assez conséquents avec le statut de l'auto-entrepreneur : augmentation des charges et cotisations au RSI, apparition de la nouvelle taxe CFE, diminution de la protection sociale (maladie – maternité) et de la retraite... De plus, je me sentais seule et isolée, contrairement à l’époque du salon de coiffure. C’est pourquoi j'ai décidé de contacter plusieurs sociétés de coiffure à domicile. J'ai finalement postulé pour un emploi de coiffeuse à domicile au sein du Groupe Vincent Lefrançois.

Et pourquoi avez-vous choisi le 1er Club de la Coiffure à Domicile ?

À vrai dire, plusieurs raisons ont motivé mon choix. J'ai préféré travailler avec le spécialiste de la coiffure à domicile en France. C'était important non seulement pour ma clientèle, mais aussi pour moi. Le contact est la base. Pour preuve, j'ai eu personnellement Vincent Lefrançois au téléphone, ce qui m’a beaucoup rassurée et confortée sur le fait que j’avais affaire à une entreprise humaine, qui valorise ses collaboratrices. Je n'allais pas simplement être un numéro parmi tant d'autres. Pour être honnête aussi, la rémunération offerte par le Club est supérieure à celle des autres sociétés. Ce qui a fait toute la différence, vous en conviendrez !
Annabelle coiffeuse à domicile

Annabelle, 28 ans – Région Centre

La coiffure à domicile, c’était une évidence pour vous ?

J'ai choisi de pratiquer la coiffure à domicile, car je voulais avoir plus d'indépendance et d’autonomie dans ma vie professionnelle. Pouvoir concilier vie de famille et vie professionnelle, c'est le top ! C’est pourquoi j'ai négocié une rupture conventionnelle auprès de mon ancien salon de coiffure afin de bénéficier du complément de revenu du Pôle Emploi. Cela a permis d'avoir une sécurité financière le temps de créer ma clientèle.

Pour quelles raisons avez-vous rejoint une société de coiffure à domicile ?

J’ai maintes fois réfléchi, en pesant le pour et le contre pendant un mois. J'ai tout comparé pour savoir ce qui était beaucoup plus intéressant pour moi. Après une bonne et longue réflexion, j’ai choisi la sécurité du statut de salarié. En effet, avec mon compagnon, nous avions un projet immobilier. Notre banque nous a bien fait comprendre que le prêt serait difficile à obtenir avec un statut d'indépendant.

Pourquoi avoir choisi le 1er Club de la Coiffure à Domicile ?

Comme pour le choix du statut, j'ai comparé plusieurs sociétés (5 exactement). J'ai retenu le 1er Club, car c'est la seule entreprise à proposer un soutien correct pour créer sa propre clientèle. C’est primordial, car les clients, c’est le chiffre d'affaires, et forcément, le salaire dépend du chiffre d'affaires. Le coté formation est un gros plus, que je n’aurai pas pu trouver ailleurs. De plus, le fait que le Club se déplace dans les plus grandes villes de France me permet de rester dans le coup sans avoir à faire 500 kilomètres. Très pratique !
Sandra coiffeuse à domicile

Sandra, 38 ans – Région Parisienne

Pourquoi avoir choisi la coiffure à domicile pour exercer votre métier ?

J'avais un salon de coiffure, et malheureusement, j'ai eu une grave maladie avec une interruption de plus d'un an. À mon retour, ce fut la catastrophe ! Plus des ¾ de mes clients étaient partis ailleurs. Alors, j'ai décidé de fermer le salon pour me consacrer à 100% à la coiffure à domicile.

Rejoindre une société de coiffure à domicile, c’est avantageux pour vous ?

Avec ma maladie, je ne voulais plus entendre parler du RSI et des démarches administratives compliquées. Fort heureusement, mon mari gagne bien sa vie, sinon je ne sais pas comment j'aurais pu vivre avec les faibles indemnités journalières que le RSI me verse.

Parmi les différentes entreprises existantes, vous avez choisi le 1er Club de la Coiffure à Domicile. Pourquoi ?

C'est suite à une émission de télévision que j'ai connu le 1er Club. J'ai directement pris contact avec eux et le courant est vite passé entre nous. Ils ont été très professionnels et à l’écoute. Ils ont mis tous les moyens à disposition pour que je puisse créer ma propre clientèle. Ce fut très rapide, car en moins d'un an, je gagnais plus de salaire avec le 1er Club qu’avec mon salon.
Lucille coiffeuse à domicile

Lucille, 47 ans – Région Aquitaine

Pourquoi avez-vous décidé d'exercer la coiffure à domicile ?

Après un licenciement économique de mon ancien salon, je me suis retrouvée au chômage. Vu mon âge, les salons ne voulaient pas de moi. J'avais toujours les mêmes réponses : trop d'expérience, trop qualifiée, donc trop chère pour la rémunération, etc. Alors, je me suis orientée naturellement vers la coiffure à domicile.

Vous avez rejoint une entreprise de coiffure à domicile. C’était un choix évident ?

J'ai une collègue qui a exercé la coiffure à domicile en tant qu'indépendante. Malheureusement, elle a eu un grave accident de la route en se rendant chez une cliente. Elle a été arrêtée pendant 3 mois, et le RSI ne lui a fait aucun versement, car elle était dans sa première année. Elle s'est retrouvée dans une situation financière difficile et elle a dû arrêter son activité. Je ne voulais pas prendre le risque de tout construire et que tout s'écroule du jour au lendemain comme un château de cartes. C'est pour cela que j'ai choisi la sécurité du statut de salarié.

On entend beaucoup parler du 1er Club de la Coiffure à Domicile. Comment ça se passe ?

J'ai décidé de devenir coiffeuse à domicile sur la recommandation d'une amie qui est coiffeuse chez Vincent Lefrançois depuis plus de 10 ans maintenant. Avant, elle a travaillé dans un autre groupe de coiffure à domicile, mais a finalement rejoint le 1er Club pour toutes ses garanties offertes. Elle m'a fait part du sérieux de cette entreprise qui l'a beaucoup aidée à se développer. Et depuis mon lancement, je n’ai aucun regret. Merci au Club !
Pourquoi devenir coiffeuse à domicile ?

Pourquoi devenir coiffeuse à domicile ?

Gagnez en liberté, sécurité, rémunération et soutien. Intégrez le 1er Club de la Coiffure à domicile de France. Comment devenir coiffeur à domicile ? Quelles qualités et qualifications sont requises ? Quelle est la demande ?

Lire la suite
Vous vous posez des questions...    Le Club y répond !

Vous vous posez des questions... Le Club y répond !

Puis-je exercer la coiffure à domicile avec un CAP ? ; Combien de temps faut-il pour créer une clientèle en coiffure à domicile ? ; Quelles sont les qualités requises pour exercer la coiffure à domicile ?

Lire la suite

Auto-Entrepreneur coiffeuse à domicile : Réforme du RSI, votre couverture sociale divisée par 10

Auto-Entrepreneur coiffeuse à domicile : Réforme du RSI, votre couverture sociale divisée par 10

Le Régime Social des Indépendants (RSI) : quand la galère commence pour les coiffeurs à domicile...

Lire la suite
Le Club vu dans les médias : Une consécration avec ce reportage de TF1.

Le Club vu dans les médias : Une consécration avec ce reportage de TF1.

Avec une expertise de 20 ans, le Club de la Coiffure à Domicile by Vincent Lefrançois est cité en exemple à travers les médias

Lire la suite