La coiffure à domicile, un service à la personne à part entière

Vincent Lefrançois

La  coiffure à domicile, un service à la personne à part entière

La coiffure à domicile constitue véritablement un service à la personne. Revêtant un caractère essentiel pour les clients, elle ne figure toutefois pas dans les activités éligibles à la Loi Borloo du 26 juillet 2005 en faveur de la cohésion sociale.

Un manque de reconnaissance de la valeur réelle de cette activité, qui contribue tant au bien-être des personnes. Ce qui l’empêche de bénéficier de certaines dispositions favorables.

La coiffure à domicile : présentation de l’activité

Elle est reconnue par toute la profession comme une activité à part entière du secteur de la coiffure en France. Désignée par l’appellation « coiffure hors-salon », la coiffure à domicile, comme son nom l’indique, est une activité professionnelle qui répond à des prestations de coiffure directement au domicile des clients.

Les prestations peuvent être proposées chez les clients dans le confort de leur maison ou encore en établissements collectifs lorsqu’ils y résident. Il peut s’agir de centres hospitaliers, de maisons de retraite, de centre de soins et de cure, de camping, d’hôtels…

La coiffure à domicile s’exerce librement et sans contraintes majeures.

La coiffure à domicile et ses perspectives d’avenir

Devenu très important au fil des ans, le secteur de la coiffure à domicile croît toujours. Plusieurs données expliquent cette croissance phénoménale :

-    Le besoin d’être à son compte, sans les directives d’un chef.

-    L’évolution des conditions de vie : moins de déplacements, le désir de plus se consacrer à son bien-être…

-    La population française qui vieillit. Il y a de plus en plus de maisons de retraite. 

-    Les services à la personne se développent, notamment au domicile.

Les prévisions de la Loi sur le développement des services à la personne

Depuis la cette Loi Borloo, les services à la personne au domicile se sont développés. Les clients qui bénéficient de ces services sont les heureux bénéficiaires d’avantages, notamment fiscaux, tels que la réduction de la TVA, le crédit d’impôt…

Malgré la véracité de sa position, la coiffure à domicile n’est pas concernée par ces mesures. La raison en est que la concurrence risquerait de devenir encore plus coriace avec les salons.

Toutefois, des bénéfices indirects sont palpables, expliqués par cette tendance des particuliers à faire de plus en plus appel à des prestataires de service à domicile.

S’étant ainsi affirmée et banalisée au même titre que la coiffure en salon, la coiffure à domicile a su créer autour d’elle, une véritable activité lucrative et prometteuse.

La coiffure à domicile : présentation de l'activité

La coiffure à domicile constitue une activité professionnelle qui vise à effectuer des prestations de coiffure directement au domicile des clients. Dès lors, on parle de « coiffure hors salon ». Les clients ont ainsi le privilège ou la possibilité d'être coiffés directement dans le confort de leur maison ou dans une toute autre demeure (en maison de retraite, dans un hôtel, autres établissements collectifs, établissements de santé, centres de soins et de cure...). Ancrée désormais dans les habitudes et devenue une composante majeure de l'offre de coiffure, la coiffure à domicile est désormais reconnue par toute la profession comme un service à la personne à part entière. Note importante : la coiffure à domicile, n'étant pas une activité éligible aux dispositifs favorables de la Loi Borloo, n'est en conséquent pas visée par les principales mesures de ce dispositif, comme l'allègement des charges sociales pour les particuliers employeurs, le maintien de la TVA à un taux de 5,5%, etc.

Zoom sur les perspectives offertes par la coiffure à domicile

En pleine expansion, le marché de la coiffure à domicile est en mouvement permanent et continue de s'imposer dans un secteur de plus en plus concurrentiel. On estime qu'il faudrait plus de 20 000 professionnels de la coiffure à domicile d'ici 2020 pour mieux répondre aux besoins des Français. Les raisons à ce bouleversement sont nombreuses :

  • la populaire française vieillit de façon considérable,
  • les services à la personne se développent de plus en plus à domicile. Dorénavant, les consommateurs ne sont plus trop frileux à l'idée de solliciter les services de professionnels qualifiés à leur domicile,
  • Les mentalités changent et les conditions de vie évoluent avec notamment le besoin pour les consommateurs de mieux gérer leur temps libre, de limiter leurs déplacements (et donc d'économiser), etc.

La coiffure à domicile : un métier qui attire de plus en plus

Chaque année, on estime à plus de 2 000, le nombre de coiffeuses qui se lancent dans l'aventure de la coiffure à domicile. Avec des retombées très intéressantes, la coiffure à domicile est devenue un métier attrayant qui met en avant la liberté, la flexibilité et l'autonomie. Malgré qu'il reste souvent un travail à temps choisi pour une grande majorité des prestataires, coiffer à domicile assure toutefois un bon revenu à qui sait s'y prendre.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ?

La coiffure à domicile a cependant beaucoup d'exigences. Il ne suffit pas simplement de connaître toutes les techniques de coiffage. De solides bases sont alors requises ainsi qu'une qualification supplémentaire pour devenir un bon coiffeur à domicile. Les qualités requises pour exercer ce métier sont bien spécifiques. La coiffure à domicile exige des compétences supplémentaires par rapport à l'exercice en salon. Il faut notamment :

  • posséder les bonnes techniques de coiffure,
  • avoir le sens des responsabilités,
  • être bien organisé afin de mieux gérer les tournées,
  • avoir un bon contact humain fait d'empathie surtout, mais qui n'omet pas le sens commercial,
  • avoir au minimum le CAP Coiffure.

Posséder toutes ces qualités essentielles qui font la grandeur de la coiffure à domicile, permet à ceux qui les ont, de mieux persévérer et de réussir dans le métier.

Nous recrutons 500 coiffeurs et coiffeuses en 2019 et 2020 !