Coiffure à domicile : Le cadre juridique dans la coiffure à domicile

Vincent Lefrançois

Coiffure  à domicile : Le cadre juridique dans la coiffure à domicile

Le statut juridique met en évidence le cadre juridique dans lequel exerce la coiffeuse à domicile. Cependant, il reste possible de passer d'un statut à l'autre.

Les statuts possibles pour être coiffeuse à domicile :

La coiffure à domicile s'exerce souvent en étant :

  • indépendante. Lorsque la coiffeuse à domicile exerce sans associé, elle a le choix entre trois statuts juridiques différents (auto-entrepreneur en entreprise individuelle, artisan en entreprise individuelle, artisan gérant en EURL ou Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée). Toutefois, pour une coiffeuse à domicile exerçant seule, l'EURL n'est pas forcément la meilleure option possible. Elle reste bien plus contraignante, plus coûteuse en charges et ne présente aucun avantage significatif dans ce secteur ,
  • salariée ou employée dans une structure de coiffure à domicile. Travailler dans la coiffure à domicile en tant que salarié :

les avantages :

Il existe des structures ou sociétés employant des coiffeuses à domicile comme salariées pour des services à la personne. Des milliers de professionnelles y sont employées et les avantages sont nombreuses.

Zoom sur ces privilèges :

  • Aucun travail administratif (sur le plan fiscal, comptable ou social) n'est à effectuer par la coiffeuse à domicile, contrairement à son acolyte exerçant en indépendant,
  • Une protection sociale nettement meilleure que celle dont bénéficie la coiffeuse à domicile,
  • Pas d'investissement à faire (les produits consommables sont notamment mis à disposition par la structure employante). Cependant, la coiffeuse à domicile salariée doit posséder son propre matériel et son propre moyen de locomotion.
  • Pas d'isolement dans le cadre du travail, contrairement à l'indépendante.
  • La même autonomie qu'une indépendante : fixation libre des prix, planning flexible, etc.

La coiffeuse à domicile salariée reste responsable du développement de sa clientèle.

Intégrer une structure de coiffure à domicile présente plusieurs avantages :

  • la possibilité de progresser et d'évoluer au sein de la société,
  • les avantages salariaux (prime annuelle, adhésion mutuelle...),
  • la signature d'un contrat de travail à temps choisi (la rémunération dépend du chiffre d'affaires réalisé). Pas de recettes, donc pas de rémunération. En effet, la loi n'oblige pas l'employeur d'assurer un minimum de chiffre d'affaires.
  • Le plan d'action et de soutien commercial afin d'aller à la recherche de clients,
  • de vraies formations pour connaître toutes les nouvelles techniques de coiffure,
  • de l'aide pour mieux organiser le travail, etc.

Nous recrutons 500 coiffeurs et coiffeuses en 2020 et 2021 !