La coiffure à domicile : un secteur en constant mouvement

Vincent Lefrançois

La  coiffure à domicile : un secteur en constant mouvement

Même si la coiffure à domicile séduit beaucoup, la route est parfois semée d'embûches et des désillusions peuvent apparaître. Le métier offre une certaine liberté professionnelle couplée à l'obtention d'un revenu correct pour ceux qui savent s'y prendre. Mais parfois, la réalité est tout autre. On compte beaucoup de créations, mais aussi pas mal de radiations dans le secteur de la coiffure à domicile. Près de 1 500 nouvelles coiffeuses à domicile indépendantes s'immatriculent chaque année auprès des Chambres de Métiers. Environ 1 500 autres nouvelles coiffeuses rejoignent par an des sociétés de coiffure à domicile afin d'y être employées comme salariées. Toutefois, le nombre d'arrêts d'activité vient ternir cet engouement, avec une estimation de plus de 2 000 par an. En 2013, on estimait à 1 950 le nombre de coiffeuses à domicile indépendantes qui ont cessé leur activité.

Le manque de rentabilité est l'une des principales causes de ces arrêts prématurés. Statistiquement, ce nombre représente plus de 13% des coiffeuses à domicile indépendantes exerçant toujours. Et il augmente chaque année. C'est pourquoi les sociétés de coiffure à domicile élaborent des plans et des actions commerciaux pour gagner de la clientèle et freiner les abandons de carrière de leurs coiffeuses à domicile salariées. Malgré des débuts difficiles pour certaines, la coiffure à domicile présente de réelles perspectives d'avenir. Il convient donc de s'y préparer avec sérieux et avec le plus grand soin. L'amateurisme n'a donc pas lieu d'être dans une telle aventure. La rigueur est de mise. Tout, autant sur le plan technique que commercial, doit être préparé et fait avec professionnalisme, sans jamais faillir.

Nous recrutons 500 coiffeurs et coiffeuses en 2020 et 2021 !