Avantages et inconvénients de la coiffure à domicile

Vincent Lefrançois

Avantages  et inconvénients de la coiffure à domicile

Même si elle n'a pas une visibilité directe (pas de pas-de-porte ou de vitrine) contrairement à un salon bien implantée, la coiffeuse à domicile bénéficie cependant d'autres avantages, et heureusement. Voyons les avantages et inconvénients du métier.

Se construire une clientèle de particuliers : un vrai parcours du combattant

La coiffeuse à domicile doit aller au-devant de ses clients car elle ne dispose pas de local où attendre la clientèle. Le bouche-à-oreille se révèle d'autant plus utile, en plus d'une forte action commerciale.

Se construire une clientèle fidélisée n'est pas de tout repos.

La coiffeuse se doit alors d'être persévérante et patiente.

Le nombre de clients idéal : lequel ?

Pour travailler à temps plein et réaliser de belles recettes, la coiffeuse à domicile doit avoir une clientèle constituée de 250 à 300 foyers. La difficulté majeure réside cependant dans leur fidélisation. Pour se différencier de la concurrence, il faut se montrer à la fois aimable, disponible, flexible et surtout proposer de bons tarifs.

Le temps nécessaire pour gagner une clientèle

Quatre à cinq mois suffisent en général pour obtenir une cinquantaine de clients pour une coiffeuse à domicile qui a su bien mener les opérations en amont : étude de marché réussi, plan marketing efficace, mise en place des actions commerciales à résultats, etc. Comptez un an pour avoir une centaine de clients. Toutefois, un manque d'actions commerciales ou une désorganisation font que les clients adhèrent moins facilement. D'où l'intérêt d'être rigoureux dans sa tâche. Avant de démarrer son activité de coiffure à domicile, il faut avoir pris le temps de réfléchir à la façon de procéder pour se constituer une bonne clientèle. Trois niveaux d'intervention existent :

  • savoir mobiliser son réseau personnel (dont les proches et amis) pour le bouche-à-oreille,
  • se faire connaître via les moyens existants, en utilisant les supports adaptés,
  • être active dans les actions commerciales définies dans le plan marketing. Certaines se posent la question à savoir si les actions commerciales sont toujours indispensables.

Le seul réseau personnel, même s'il s'avère utile en début d'activité, ne suffit pas à générer de l'activité. Le bouche-à-oreille engendre en moyenne 1 nouveau client pour 5 anciens. Sur 100 clients donc, 20% ont été conquis grâce au bouche-à-oreille. Pour éviter de faire plafonner le nombre de clients à seulement une dizaine, de fortes actions commerciales se révèlent indispensables.

Qu'en est-il de la coiffeuse à domicile ayant opté pour le salariat ?

Le fonctionnement des structures de coiffure à domicile est très simple. Les sociétés de grande envergure disposent généralement de centre d'appel pour traiter toutes les demandes de la clientèle et les répercuter sur chacune des coiffeuses salariées. Un coup de pouce nécessaire pour le démarrage de l'activité. Toutefois, cela ne suffit pas à renforcer la clientèle et d'avoir suffisamment de clients pour faire du chiffre. De même que la coiffeuse à domicile indépendante, la coiffeuse à domicile salariée doit mener de front des actions commerciales afin de mieux développer sa clientèle.

Les atouts commerciaux d'une bonne coiffeuse à domicile

Une coiffeuse à domicile ayant toutes les qualités requises, fidélise beaucoup plus facilement sa clientèle, par rapport à un salon de coiffure classique. On estime en moyenne à 6 fois par an (contre seulement 4 en salon), le nombre de fois où un client fidélisé est susceptible d'appeler sa coiffeuse à domicile. En bref, il ne suffit pas simplement d'avoir un gros répertoire de clients. Parfois, moins de 200 clients fidélisés suffisent pour rentabiliser l'affaire et atteindre facilement les 30 000 euros de chiffre d'affaires annuel.

Nous recrutons 500 coiffeurs et coiffeuses en 2019 et 2020 !